Cahors is BACK! (4/5)

Villa Malbec (Cahors!)
Avant dernier épisode de la #SagaCahors qui vous aura tenu en haleine pendant toute cette semaine! 
Maintenant que vous êtes quasi incollable sur l’appellation… Il faut connaître quelques stratégies marketing qui ont été mises en place par Jérémy Arnaud le directeur marketing de l’interprofession de Cahors. 
Car comme nous avons pu le voir précédemment la vie du Cahors est bien mouvementée… 
Elle a connu des hauts et des bas, rapidement, après une super croissance économique entre 1971 et 2003 avec des commercialisations records, car le Cahors était « IN »… Il y a une belle période de crise qui a suivi entre 2004 et 2006 dûe à de la « surproduction, une image dégradée par des circuits de masse surinvestis à bas prix, la division des syndicats (rejet du projet de hiérarchisation) »
Et en 2006, Cahors connaît un renouveau car l’appellation a décidé de ne pas se laisser abattre et sur les conseils de Robert Tinlot (ancien directeur de l’office international de la vigne et du vin) les syndicats se réunifient et embauchent Jérémy Arnaud.

En gros, c’est juste génial qu’une AOC fasse du marketing pour l’ensemble des vignerons ce qui met une impulsion pour chacun des vignerons qui à leur tour ont repositionné leurs gammes et leur façon de voir l’appellation. On est passé d’un « marketing collectif » à un « marketing opérationnel ».

La communication s’est d’abord faite sur le cépage MALBEC, qui a déjà une belle notoriété grâce au Malbec d’Argentine premier pays producteur. L’avantage de Cahors c’est que c’est le berceau de ce cépage, la capitale historique. La communication va donc aussi s’axer sur le terroir, qui va donner des vins particuliers suivant le terroir, nous on a donc la « French Touch« !

Alors pour faire parler d’eux quoi de mieux que de créer un lieu dédié au Cahors en plein centre ville ; la villa Malbec, où pour quelques euros on peut déguster un vin de chacune des 3 gammes : 
– cuvée tradition
– cuvée prestige
– cuvée spéciale. 
Il y a eu aussi la création d’une bouteille spéciale, ainsi que le relooking total du verre spécifique à Cahors et le premier à être fluorescent à la lumière noire. 
Bon le tout est expliqué dans cette vidéo, qui commence à dater un peu mais les axes principaux sont bien repris! 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *