Comment fait-on un bouchon en liège ?

Très sincèrement, après avoir vu cette vidéo tu n’ouvriras jamais plus ta bouteille de vin sans avoir une pensée (presque émue) pour les bouchonniers.

Quand on te dit que faire du vin c’est un taff qui te prend aux tripes et qui te demande autant de passion que de patience c’est tout à fait vrai. Et bien, le travail de bouchonnier est lui aussi tout aussi prenant et demande aussi de dealer avec la nature et le temps.

Saches qu’avant qu’un chêne liège te fasse une écorce suffisamment belle pour boucher ta quille il aura atteint l’âge de minimum 38 ans voir 45 ans !

Pour tout connaître sur le processus de fabrication d’un bouchon en liège, je t’invite à aller jeter un petit coup d’oeil au site de Planète Liège.

Et si tu crois en l’importance du bouchon liège et que tu penses qu’il faut que cela soit signalé sur ta bouteille je t’invite à signer la pétition mise en place par les professionnels du liège.

Signer la pétition

 

Et sinon, tu sais comment on fait un tonneau ?

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *