Le vin au féminin…

My wine … 

Abreuve-moi de ton sublime nectar…
Qu’il soit blanc, rosé ou rouge cela m’est égal…
Le tout c’est que je prenne mon pied en te faisant tournoyer dans mon verre, en te humant à plein poumon et pour finir au moment où je te porte à mes lèvres que ça devienne une révélation, l’extase à la limite du jouissif !

Ça, c’est ce qui me fait kiffer dans le vin !!

Pour moi le vin parle autant aux femmes qu’aux hommes, après chacun a une approche différente…

Qu’elle soit chirurgicale avec des mots techniques tels qu’astringence, caractère organoleptique, olfaction, longueur, bouche, attaque, premier nez, second nez, caudalie, arôme empyreumatique et le reste…

Qu’elle soit plus ponctuelle, plus simple, « j’aime » / « j’aime pas » / « c’est à chieeeerrrrrr !!! » / « Putain mais qu’est ce que c’est bon! »

Qu’elle soit associée aux plats, ou alors que cette dégustation nous fasse voyager à travers divers paysages comme un certain héros japonais à la recherche des gouttes de Dieu…

On s’en balance les mecs…heuu enfin meufs !

Allez viens boire du vin et te payer une bonne tranche de rigolade parce que le vin est avant tout une boisson plaisir qui amène à de grandes amitiés et de belles rencontres… Ne dit on pas que « le vin est un lubrifiant social*« ? 

(*Jean Clavel)

Il y a 2 semaines j’ai participé à une dégustation organisée par la région PACA en plein coeur de Marseille et cette dégustation élitiste (ou non) était réservée aux femmes.

Bonne ou mauvaise initiative ? A vous de voir ;)

En tout cas au coeur de l’action ça a été un vrai bon moment de franche camaraderie avec mes partenaires de tablée…
Elles n’y connaissaient pas grand chose au vin certes, mais on s’en fout et de toute façon elles avaient une approche plutôt sympa du genre à la question « Recommanderiez vous ce vin à vos amis? » la réponse fût sans plus attendre : « Oui à ceux que j’aime pas! »

Bref, on s’est bien marré et j’ai pu expliquer avec mes maigres connaissances de dégustatrice comment déguster un vin et répondre à leurs questions diverses et variées et plutôt techniques sur la dégustation du vin… Et ça, ce fût un réel plaisir, le vin à portée de tous!

Soo… LET’S DRINK AND HAVE FUN!

Bon après on sentait un peu de market’ derrière cette dégustation plus ou moins maladroitement orchestrée. Les tendances générales actuelles sont en résumé rapidos  : ce sont les femmes qui achètent du vin en GD et qui achètent parce qu’elles aiment avant tout l’étiquette…

Et paf, cette dégust’ répondait parfaitement à ces critères… On critique. On critique pas. Encore une fois à vous de voir… ;)

Nostalgie quand tu nous tiens…

Ah tiens, mis à part le concept femme de cette dégustation elle m’a fait grandement penser à une autre à laquelle j’ai déjà participé il y a quelques années…par ici !

Et pour en savoir un peu plus sur le « Marketing féminin » un très bon article de l’Agence SOWINE ! ICI
Merci Mon Vigneron pour l’invitation ! C’était top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *