le vin aux USA: prédictions 2017

Le marché du vin aux états unis se porte bien, voir très bien avec sa hausse de 2,8% en volume et 4% en valeur affichant plus de 383 millions de caisses de 9L vendues en 2016. C’est d’ailleurs la première année où le prix moyen d’une bouteille achetée dépasse les $10. Les américains, eux aussi, se mettent à payer plus pour espérer une meilleure qualité.

Mais alors, à quoi pouvons-nous nous attendre pour 2017 ?

Ce qui devrait le plus influencer le marché américain de 2017 serait: le Brexit, la politique commerciale protectionisme de Donald Trump et le dollar fort.

Le Brexit

Les producteurs, marques et grandes maisons de France, Italie ou Espagne habitués à vendre aux Royaumes-Unis vont certainement d’avantage regarder vers d’autres marchés et les USA se placent en première ligne. Ce qui rendra le marché domestique plus compétitif.

La nouvelle politique du président américain

La sortie des USA du partenariat transpacific (TPP / Transpacific Partnership) par Donald Trump touche le marché du vin. Ce partenariat aurait très certainement permis de baisser les prix des vins américains vers le marché japonais et ainsi accroître l’export.

Le nouveau président en place souhaite également re négocier  le NAFTA (North American Free Trade Agreement, accord entre les USA, le Mexique et le Canada). Cela pourrait affecter l’industrie du vin qui a pour second marché d’exportation le Canada ($461 millions), et dont 90% des vins exportés au Canada sont Californiens.

Le niveau historiquement haut du dollar

Pénalise le marché américain sur ses exportations, en revanche cela va aider les catégories premium des vins étrangers à gagner en parts de marché. Tendance établie en 2016 qui s’affirmera grâce à ce coup de pouce! Sur l’année 2016 la catégorie premium des vins étrangers affichait déjà +3,2% en volume et +3,1% en valeur (sur 12 mois de novembre 2015 à novembre 2016).

En 2016 nous avions pu aussi noter…

… La forte présence du Prosecco +25% qui représentait à lui seul 17% des bulles vendues aux usa !

… Le boom du rosé, avec une augmentation des ventes de +50%, largement mené par les rosés français (62% du marché contre 30% pour les rosés américains).

sources: Unified Wine & Grape Symposium / BW 166 Santa Rosa consulting firm / Nielsen – Press Democrate 27-01-2017

1 Comment

  • Netvin dit :

    Merci pour cet article,

    effectivement le Brexit risque de modifier structurellement les exportations de vins et de profiter aux Etats-Unis. Des vins qui n’ont bien sûr rien à envier à leurs confrères !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *