Le Vin star pour les Vendredis du Vin #35

Mon Vin à moi  est une star !

 Quelle idée à bien pu traversée la tête de notre présidente, pour trouver un sujet si simple en apparence mais si compliqué dans le fond !!… Mais mince, ce mois ci c’est moi qui préside… Je suis donc la tordue qui a pondu ce thème… Bon et bien, maintenant il faut faire avec!
Voilà, pour ce Vdv, j’ai vu les choses en GRAND et je suis aller jusque dans le Médoc, pour comprendre les origines, la naissance de la star’attitude d’un vin !
Après mon long voyage, semé d’embuches, mais surtout, de vins et de découvertes… Je suis fin prête pour me lancer dans la rédaction de ce Vendredi du Vin !
Mais que dis-je, aujourd’hui le vin est star mais surtout star de cinéma, alors fini la rédaction ! Et voici la vidéo de mon road trip pour comprendre ce qu’est un vin star… enfin, comment je le vois et pourquoi mon vin à moi est une star!

Voilà, je suis totalement fan du vin! Car il peut briller dans de long discours spirituels, animé une rencontre inter génération, devenir indispensable pour une ballade en forêt ou à la plage, Il représente la beauté, la douceur, la subtilité, le sérieux et peu tout de même se permettre un grain de folie! Une vrai star à la Marilyn Monroe remasterisée version XXIème siècle tout en restant en subtilité et en légèreté!
Dans le Médoc, mon vin à moi est une star à lui tous seul, digne d’une grande production hollywoodienne ! Il sait se mettre en avant dans tout les lieux avec la même classe, c’est un classique incontournable pour tout le monde, parfois sobre et  respectueux, mais qui si on le veut peut totalement devenir déjanté (cela ne tient qu’à vous…) ! En tout cas ce vin là est vraiment au centre de tout les regard dans sa terre natale! (oui, et pour cause c’est du vécu! Il a était au centre de tout les intérêts lors de cette vidéo pour nous et tout les passants ;)… À moins qu’ils me prenaient tous pour une folle… cela reste à définir…

 

Aujourd’hui, jour si particulier ce ne sera pas un vin que j’aurais testé, voyons encore plus grand ! J’ai pu gouter deux vins… Le vin de la mère : Château Les Ormes Sorbet de Hélène Boivert Médoc et Fontis le vin du fils ! Allons nous trouver une dualité entre ces deux vins? (oui j’ai passé la soirée à chercher une dualité parents enfants au cinéma… Je suis sûre d’en avoir déjà vu mais impossible de mettre la main dessus, La seule chose à dire serait : sommes nous dans une situation à La Tangui ?… Mais ça ne le fait pas du tout alors je m’abstiens…)
Tous deux en 2005, Château les Ormes Sorbet, que puis-je en dire? Un vin épicé, présence d’arômes de noix avec quelques notes de rancio quelque peu désagréable… Peut être encore un peu désorganisé il a de la présence, de la prestance de la matière en bouche, mais semble encore un peu jeune est fous et pour finir on ne sait plus vraiment trop où donner des pieds de la tête… On l’aura compris ce vin à du potentiel mais demande qu’une chose : de vieillir pour s’adoucir s’organiser et dévoiler toute sa complexité !
Fontis, le vin du fils. Ce vin est directement plus accessible, au nez on a limite l’impression de sentir des arômes de pommes! Mais aussi de fruits rouges juteux et du vanillé voir café… En bouche : élégant, structuré, frais avec les notes boisées qui se fondent au fur et à mesure en bouche. Bref, ce vin peut se boire maintenant et n’a pas besoin de plus vieillir pour être bu.

Que ressort – il de cette dégustation en parallèle ? 

Le vin de la mère est conservateur des traditions, un vin qu’il faut savoir garder quelques années avant de pouvoir en apprécier toutes les vertus! Alors, que le vin du fils est plus actuel, ancré dans la génération d’impatient que nous sommes et surtout du plaisir direct voir instantané. Bref, on assiste au choc des générations avec deux très bons produits qui s’expriment de manière totalement différente!

Merci à mon presque cousin Lilian Plano pour ces superbes photos! Et surtout sans qui cet article aurait été bien vide…

 

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *