Les Vendredis du Vin #30 Le vin… et le sexe

Voilà mon premier vendredi du vin, il faut que ça tombe sur un sujet épineux voir presque embarrassant pour une première fois : Le Vin et… Le Sexe.



Charmante idée du bicéphale buveur qui ont réussit à mettre en émulation toute la blogosphère vinique… Où en ce vendredi, chacun va démontrer que le vin c’est tout sauf snob ! Et que celui qui prétend le contraire fasse un tour sur Fesse bouc, (ainsi renommé pour ce VdV), et qu’il se rend compte par lui même.


Après un petit tour sur la toile pour me rassurer (merci @LitinnairesV) car ça reste tout de même ma première fois, et comme toute première fois c’est un chouilla stressant, et une bonne petite musique en fond sonore (conseiller par cette même personne), il faut que je me lâche, car une première fois c’est aussi super excitant, et sans plus aucune retenue je me jette dans le Vin, l’écriture et le sexe…





Izia, Let me alone :




« Turn off the light I’m not afraid… », J’aime cette introduction, tout en délicatesse et surtout dans le noir, où une tout autre ambiance s’installe, car en parlant de première fois, la première rencontre avec ce liquide chatoyant qui pour certain est aphrodisiaque, peut facilement être comparé à LA première fois… The first One !

Oui cette approche pas très certaine, mais entouré de tendresse, quand le désir est là, mais que l’on ose à peine y toucher.
C’est à ce moment là que l’on met tout en œuvre pour permettre une découverte de ce corps nouveau d’abord par les sens, caresser du regard l’autre, comme pour s’imprégner de son image que l’on veut connaître par cœur sans même y avoir encore gouté…
Puis par l’odorat, car que serait ce monde s’il était aseptisé de toutes odeurs ? D’ailleurs comme dirait le bicéphale qui veut que « le vin sente la sueur et que la sueur sente le vin… », ce vin qui se laisse découvrir uniquement pas à pas, sans trop de précipitation…

…Mais maintenant, ras le bol d’attendre ! De bien faire et de retombé dans toutes ces niaiseries interminables !


Je veux de la bestialité, du plaisir Right Now ! Alors, sans plus aucune hésitation, je me mélange à ce voluptueux parfum, je ne fais plus qu’un avec ! Il fait danser mes papilles, tourner la tête, me met en émois, réveille tout mes sens, pour enfin trouver le bonheur et l’extase, la jouissance d’un plaisir simple mais tellement vrai, de la découverte et du bonheur à l’état pur !

Me voilà enfin rassasiée, plus sereine… Mais absolument prête à recommencer !
Car quoi de plus enivrant que cette première fois que l’on voudrait interminable et surtout que l’on cherche à revivre à chaque instant…


Pour cette grande occasion, J’ai choisi un vin des pays de l’Hérault (mon département) rouge :

« Le chemin des rêves », Utopie 3 millésime 2007 de Benoît Viot,
Pourquoi ce vin ? D’abord, il faut l’avouer, pour son nom, car déjà à lui seul il me permet de m’évader… Mais aussi, parce que, sans aucun doute c’est un vigneron qui fait un travail remarquable, ses vins naissent et grandissent dans la même cave où je suis souvent en stage pour mes cours, et je l’ai souvent vu passionnément veiller au grain pour que tout soit nickel.
C’est un assemblage à parts égales de cabernet sauvignon, de syrah, grenache et carignan, il est situé sur le terroir en contre fort du Pic Saint Loup.
Passons à la découverte des plaisirs qu’il peut procurer… J’aime sa robe grenat plutôt sombre qui incite aux mystères (tient « turn off the light »!).
Son nez est torréfié avec quelques notes de vanille qui explose en bouche où s’allient des fruits très mures comme la mûre et la cerise noire relevé par des notes poivrées et torréfiées… L’attaque fût franche (comme j’aime ! autant pour le vin que pour le reste…)
Bref, d’une grosse complexité et une longueur en bouche appréciable… Car comme le sexe plus c’est long…
Houlaaa ! Je m’en gaillardise avec tout ça….

Je pense avoir tapé dans le mille avec cette bouteille, pour ce sujet des vendredis du Vin !

Bonne dégustation à tous, et je vous souhaite un vendredi plein d’étreinte, de passion et osons le dire franchement : de Sexe…


Merci à Publiz, ce merveilleux site sur lequel j’ai trouvé toutes ces super photos.


5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *