Nasty Woman Wines: #grababottlenotapussy !

J’aimerais vous parler de Nasty Woman Wines, qui m’a fait réfléchir sur la sincérité, la politique et l’engagement qu’un vin peut représenter à lui seul.

Nasty Woman Wines surfe sur le mouvement des #NastyWoman créé pendant la campagne présidentielle américaine lorsque Donald Trump a interrompu Hillary Clinton en disant « Such a nasty woman » (qui pourrait se traduire par: quelle femme cruelle) lors d’un débat sur la sécurité sociale. Sur les réseaux sociaux cela n’a pris que quelques minutes pour devenir un trending topic et être repris par des centaines de milliers de personnes qui s’identifient à leur tour comme des  nasty woman en s’expliquant (#IAmANastyWomanBecause). La force de cette phrase est allée si loin qu’au moment du weekend d’investiture de Trump aux États Unis et ailleurs affichaient des pancartes ou autre t-shirt s’auto-proclamant Nasty Woman. A noter que « nasty » en anglais à plusieurs sens comme méchant, dégoutant mais aussi coquin.  [plus d’info]

Le jour des élections présidentielles 2016 alors que Meg Murray, professionnelle du vin dans l’Oregon, s’attendait comme beaucoup à fêter l’élection de la première femme présidente américaine D. Trump est élu. Elle reste bouche bée, sans voix et au même instant l’idée de faire un vin qui défendrait ses opinions lui vient à l’esprit.

Meg démarre alors le projet from scratch avec une brochette d’amis et a le désir par dessous tout de faire entendre sa voix et celle de ces femmes qui se battent au quotidien.

NASTY WOMAN WINES is committed to creating progressive wines that help get women to the table as leaders and tastemakers. 20% of our net profits will be donated to organizations and causes that help drive our mission.

L’idée bien sûr est d’avoir un vin qui permet de soutenir, affirmer ses positions et qui inspire. Ceci se traduit jusque dans les noms de cuvée « Progress Pink », « Pave the way Chardonnay », « Pant Suit Pinot Noir », « Represent red », « Boss Lady Bubble ».

Sa marque a fait du bruit et surtout sur les réseaux sociaux, où elle a trouvé un énorme soutien et a réussi à créer en peu de temps des personnes engagées à ses côtés pour représenter ce vin. J’adore le concept de ce vin et la vitesse à laquelle il a été mis en place, ça permet de se dire que tout est possible, il suffit juste de se lancer, d’y croire et de bosser! So Let’s do it!

Meg Murray dans earnspendlive.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *