Escapades au pays du Pineau des Charentes

Qui parmi vous connait le Pineau des Charentes ? Cet alcool « singulièrement pluriel » est une AOC depuis 1945. Ce vin de liqueur pas suffisamment reconnu en France provient de l’air de l’appellation de Cognac et s’étend sur la Charente et la Charente Maritime. Qu’est ce qui fait que le pineau des Charentes est si particulier ? 

Tout d’abord la difficulté de mettre au point cet alcool, c’est un mélange de moût de raisin et de Cognac qui doivent tous les deux venir OBLIGATOIREMENT de la même exploitation viticole !  Car il faut savoir que le pineau des Charentes est fait à partir d’1/3 de Cognac et de 2/3 de moût.

Processus de fabrication du Pineau des Charentes

1- Vendanges
2- Pressurage, les raisins ramassés sont pressés pour donner du jus que l’on appelle alors moût.
3- Mutage, le moût est mélangé avec de l’eau de vie de Cognac (60%) âgé au minimum d’une année ce qui stoppe la fermentation du jus de raisin.
4- Vieillissement, il se fait obligatoirement en fût de chêne. Il est de minimum 18 mois pour le pineau des Charentes Blanc et de minimum 12 mois pour les pineaux des Charentes rouge ou rosé.

Mode de consommation

Le Pineau des Charentes se consomme de manière générale super frais en apéritif. Mais sincèrement après un voyage au coeur de la Charente j’ai pu découvrir des accords de folies avec lui… Le must a été Gorgonzola et Vieux pineau des Charentes, sincèrement je le conseille à touuuuuuut le monde c’est une véritable tuerie.

Le Pineau des Charentes se consomme outre Atlantique (surtout au Canada) en cocktail, car son côté sucré et aromatique s’y prête à merveille. D’ailleurs tous les ans un concours annuel est tenu pour élire le meilleur cocktail à base de pineau de Charentes.

Un ou des Pineaux des Charentes ?

Et bien… DES ! Il existe le pineau des Charentes blanc, rouge et bientôt rosé. On retrouve aussi le pineau des Charentes Vieux (minimum 5 ans de vieillissement) et le Très vieux (avec un minimum de 10 ans de vieillissement).

Les cépages principaux pour le blanc sont : l’Ugni blanc, la Folle blanche, le Colombard, le Sémillon, le Sauvignon, le Montils, le Meslier Saint François, le Jurançon blanc, le Merlot blanc mais aussi le Merlot noir, le Cabernet sauvignon et le Cabernet franc.

Alors que les principaux cépages du rouge sont : le Cabernet sauvignon, le Cabernet franc, le Malbec et le Merlot noir.

Pour tous les amoureux de bons produits et les aventuriers gustatifs la boisson rafraîchissante de l’été c’est pas le Spritz ou autre Mojito… Mais bien le Pineau des Charentes ! ;)

1 Comment

  • Amandine dit :

    Excellent article sur le Pineau des Charentes. En effet peut être plus trop dans l’air du temps à consommer mais c’est tellement agréable à boire l’été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *