Road Trip to Sauternes arrêt à Doisy Daëne

Avant toute chose il est intéressant de connaître un peu mieux l’appellation Sauternes…


Pour situer voilà la carte, c’est une appellation qui s’étend sur environ 1700ha à une trentaine de kilomètres de Bordeaux sur la rive gauche entre la Garonne et la rivière Ciron.

Elle s’étend sur 5 communes : Barsac, Bommes, Fargues, Preignac et évidemment Sauternes.

L’appellation Sauternes est reconnue depuis le 30 septembre 1936.

Les cépages sont la Muscadelle, les Sauvignon blanc et gris et le Sémillon.

C’est à partir de raisin atteint de « pourriture noble » (Botrytis Cinerea) que le Sauternes est élaboré.
Le sol est principalement composé de Graves, reposant sur un sous-sol argilo-calcaire.

Comment se forme la pourriture noble? 

« L’appellation bénéficie d’un climat local particulier. La rivière Ciron coule sous le couvert végétal de la forêt des Landes. Son eau froide amène de l’humidité. À l’automne, ce phénomène crée des brouillards matinaux qui s’estompent durant la matinée. Ces brumes favorisent le développement du Botrytis cinerea en pourriture noble. Le grain se confit, sa pulpe se concentre en sucres et l’action de la pourriture noble donne des arômes de fruits confits caractéristiques. » Il va de soit que le traitement anti-Botrytis est interdit.

Et chez Doisy Daëne ça se passe comment?

Denis Dubourdieu


Dégustation 

Château Doisy Daëne 1991 : 
Des arômes de miel et cire d’abeille avec des écorces d’oranges et pour finir des notes d’abricot et de pêche. En bouche on est surpris par une attaque très franche et une finale toute en légèreté et fraîcheur… Ce vin fait presque penser à du sirop de fruit…

Et le classement dans tout ça ??

L’AOC sauternes dépend de la Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

Premier cru supérieur : 
Château d’Yquem,  (100 ha- Sauternes)

Premiers crus : 
Château Climens (30 ha- Barsac)
Château La Tour Blanche (38 ha- Sauternes)
Château Lafaurie-Peyraguey (41 ha- Sauternes)
Château Guiraud (100 ha- Sauternes)
Clos Haut-Peyraguey (12 ha- Sauternes) (acquit par Bernard Magrez en 2012)
Château de Rayne-Vigneau (80 ha- Sauternes)
Château Rabaud-Promis (33 ha- Sauternes)
Château Rieussec (90 ha)
Château Sigalas-Rabaud (14 ha- Sauternes)
Château Suduiraut (92 ha- Sauternes)
Château Coutet (38,5 ha- Barsac)

Seconds crus :  
Château Myrat (22 ha- Barsac)
Château Doisy Daëne (Barsac)
Château Doisy-Dubroca (Barsac)
Château Doisy Védrines (Barsac)
Château d’Arche (40 ha- Sauternes)
Château Broustet (16 ha- Barsac)
Château Nairac (Barsac)
Château Suau (Barsac)
Château Caillou (18 ha- Barsac)
Château Filhot (62 ha- Sauternes)
Château Lamothe (7,5 ha- Sauternes)
Château de Malle (27 ha- Sauternes)
Château Romer (6,5 ha- Sauternes)
Château Romer du Hayot (15 ha- Sauternes)
Château Lamothe Guignard (29 ha- Sauternes)

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *