Service du vin au Verre, Kesako ?

Aujourd’hui mon article devrait intéresser les restaurateurs qui viennent jeter un petit coup d’oeil par ici.

Donc toi  restaurateur,… Papa, Maman… Oui eux aussi sont restaurateurs (petit Coup de Pub pour le Melrose Café ;-) ) , qui te demande (ou qui sait déjà) ce qu’est le service au verre voici THE article incontournable pour y voir plus clair… Car maintenant le consommateur, veut se faire plaisir et boire une « bouteille exceptionelle » laisser dans les 8€ tout ça en un « one Shot » !

Pour commencer une petite Vidéo Sur la conférence qui dévoile tous les chiffres et qui montre statistiquement où en est le service du vin au Verre (VoV)…

Alors, Voilà reprenons avec la « théâtralisation » du service du VoV, cela permet d’établir un nouveau lien entre le serveur et le client, il permet admettons de décrire les accords avec le plat quand on sert le vin, il y a le geste l’explication… Bref, toute une mise en scène sympathique et qui peut rester brève se met en place.

Car, évidemment maintenant apporter simplement le Verre rempli de vin à table n’est plus du tout satisfaisant pour le client, en clair c’est OUT!
Car maintenant, c’est le service à table directement qui se fait. Oui, le client devient curieux et veut Voir la Bouteille! Car avec la démocratisation des formations diverses et variées au sujet du vin et l’intérêt général pour ce dernier tout le monde veut en savoir plus. Donc, le restaurateur a lui aussi besoin de s’y connaître un peu plus en Vin.

L’Intérêt du Vin auVerre !!!

Découverte d’une appellation

Accord des Vins avec chaque plat (sur une tablée de plusieurs personnes qui ne prennent pas la même chose!)

– Le prix reste accessible et surtout proche des prix des autres boissons (oui quand on est jeune et qu’on sort quelque fois en boîte on paye la moindre conso à 10€ minimum… Alors imaginez! Un VoV à ce prix là, c’est déjà des Vins de Luxe ;) d’ailleurs maintenant dans plusieurs restaurant les consommateurs peuvent boire un Sauterne Château d’Yquem pour la modique somme de 50€ le Verre, un rêve qui devient accessible! (Decanter)

Répond aux évolutions du consommateur, car il y a maîtrise de la consommation, permet la consommation occasionnelle, ce qui répond donc bien à une politique de la sécurité routière plus en plus drastique et une politique de contrôle au travail (aspect sécuritaire)

– Le fait aussi de faire des VoV à la carte avec une carte qui change admettons toutes les semaines, c’est comme si on imposait le vin aux clients, les gens se laissent ainsi guider et les choix des vins sont donc imposés par le restaurateur, cela permet une découverte et de dissiper des aprioris.

Voilà maintenant vous savez tout enfin presque… Parce que dans tout ça où est le paragraphe sur la conservation?

Mais oui… Mince Le problème de conservation !

C’est bien joli, le VoV mais après avoir débouché une bouteille on en fait quoi ?

Alors sur 3 à 4 jours on a le système commun Le Vacuvin le fameux bouchon avec la pompe (pour les néophytes) et surtout il ne faut pas oublier de gouter le vin avant de le resservir à vos chers clients! Car il faut être attentif à l’altération des vins (sur ce coup là on peut pas tricher!) Et même peut être le signifier aux clients….

Il y a aussi le système de bonbonne de gaz avec un mélange d’azote et d’argon qui permet une conservation de 10 à 15 jours ! Et qui reste aussi un moyen peu onéreux peut être le meilleur rapport qualité prix!

Et pour finir il y a les caves pour la conservation de plusieurs bouteilles pour le service au Verre, par exemple chez Eurocave il y a la WinePro qui permet la conservation sur une plus longue durée de 8 bouteilles et qui fait le vide à l’intérieur. Les clients peuvent voir le vin le produit est visible et cela reste une valeur ajoutée ! En revanche cette alternative reste en général très couteuse et est réservé aux restaurants gastronomiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *