Quel vin choisir pour passer de joyeuses Pâques ?

vin paques
Pâques est la première bonne raison de l’année de manger du chocolat, sans trop se culpabiliser. Noël et les fêtes de fin d’année semblent être passés depuis une éternité et l’été et les maillots de bains ce n’est pas encore pour tout de suite. Une chose en entrainant une autre, on se retrouve vite à vouloir étancher sa soif ou tenter des associations épicuriennes parce que le bonheur de passer pâques en famille ne serait pas complet sans une bouteilles de vin à nos côtés…

vin paques

Free SO2UL, Moscato d’Asti X Van de Pâques par Christophe Michalak

Quand le printemps arrive on à tous une certaine envie de liberté, de sortir, d’enfin pouvoir profiter des premiers rayons de soleil. Surtout que le mois de Mai arrive avec ses nombreux weekends à rallonge! Avec cette association j’avais envie de prendre l’air. Partir sur le thème du voyage que ce soit en prenant de l’altitude ou en parcourant le bitume… Mais aussi parce que ce Moscato d’Asti bio, sans ajout d’SO2 et avec quelques sucres résiduels (un peu sucré en bouche) est léger avec ses fines bulles et ses arômes de soleil (fruits, fleurs printanières tels que le pomelos, le jasmin, la verveine…); ce qui se mariera à la perfection avec ce chocolat noir proposé par Christophe Michalak pour Pâques.

 

vin paques 2

Mercurio Lot III, Tempranillo – Mercury X le Lapin Origami

Ce vin découvert il n’y pas si longtemps dans la petite ville de Geyserville en plein coeur d’Alexender Valley en Sonoma County. Reprend le système de Solera généralement utilisé en Espagne pour la « fabrication » du Sherry. Le système de Solera de Brad Bear est tout jeune il n’a que 8 ans. Mais le vin a déjà des petites touches d’arômes d’évolutions. Le nez est en plein sur de la figue tellement mûre qu’elle est presque déjà confiturée lorsqu’on la décroche de sa branche. La bouche est légèrement amère parfaite pour s’accorder avec notre lapin Origami. De plus, les petites notes de fruits secs iront de paire avec le coeur de noisettes hachées du lapin… Mercurio Lot III a aussi quelques notes de cuirs, de fruits noirs… And Guess what ? de Cacao :) Ces deux la sont vraiment fait pour s’entendre!

 

vin paques 3

Château Rayne Vigneau, 2012 – Sauternes X Oeufs de Pâques au Fromage (surtout le bleu des Causses)

Haha, il fallait y penser au plateau de fromages de Pâques et cette idée nous vient tout droit de tentation fromage une jeune entreprise qui vend du fromage par correspondance. Sur ce plateau on y retrouve: Comté, Cheddar, Tomme au Pesto, Bleu des Causses et Tomme de Chèvre. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’audace de déguster un Sauternes avec des pâtes persillées (Bleue des Causses, Stilton ou même Roquefort) mais c’est un pur moment d’extase gustatif! Cet accord de contraste permet d’avoir en bouche un équilibre entre la sucrosité du vin et la force du fromage. Une petite phrase sur le Sauternes Château Rayne Vigneau, Grand Cru classé 1855, savant mélange entre force, volupté et acidité. Il a des notes d’abricots mûrs et secs, de miel et d’acacia.

 

vin paques 4

Passez, Riez!, Mas de la Seranne – Terrasses du Larzac X L’oeuf ou la Poule

Ceux qui me connaissent bien, savent que je suis amoureuse des vins du Mas de la Serranne en Terrasses du Larzac. « Passez, Riez » est un 100% Grenache surmûri, vendangé fin octobre. Ce vin gourmand est une une petite tuerie, il est parfaitement juste entre la fraîcheur, les fruits intenses et la sucrosité avec l’alcool présent mais subtilement bien intégré au vin.  Des notes de cerises à l’alcool, de cacao et de petites baies noires. Le vin parfait avec qui vous allez pouvoir passer la soirée à philosopher en vous demandant qui de la poule ou de l’oeuf est arrivé en premier…

 

vin paques 5

Four gapes Port, Pedroncelli, 2011 – Vintage Port, Dry Creek, Sonoma X Oeuf Megapixel par le chef Michael Bartoceti du Shangri-La

Ce vin, comme son nom l’indique, est composé de 4 cépages différents: Tinta Madeira, Souzao, Touriga Naciónal et Cão. Tous vendangés à la main en Estate (vignes qui appartiennent à la winery). Ce que j’aime dans cet american Port c’est que la douceur est là mais pas de manière ostentatoire, il a des arômes de zestes d’oranges confites, de de chocolat noir intense, de noix et de pruneaux avec une finale (pour moi) sur le « mon chéri ». Les tanins sont aussi là sur en finale, ce qui permet de souligner sa structure au milieu de cet univers de volupté. Je l’imagine parfaitement accompagner les oeufs geek de pâques du chef Michael Bartoceti avec leurs coques en chocolat au lait Jivara (lacté à 40%), doublées d’une fine couche de chocolat blanc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *