Vinocamp : Blog – Journalisme… Quelles différences dans la transmission de l’info?

Le Blog est avant tout une histoire de feeling entre l’auteur lui même et ses lecteurs. Dans l’air du temps de ce web au carré, chacun par le biais de son blog veut et va clamer haut et fort qu’il existe!
Et se transforme alors, à plus ou moins grande échelle, en un « mini » journaliste pour l’utilisateur lambda (comme moi!). Ou bien, parfois le blog n’est qu’un lieu d’archivage d’articles de presse écrite pour les « maxis » journalistes…

On se sent alors noyé dans ce flot d’informations, on sait plus où donner des pieds, de la tête? Un « simple » blogger peut il vraiment être pris au sérieux? Existe t-il une guerre sans merci entre journalistes de la presse écrite et bloggers?? Le blog, permis de liberté pour le journaliste? Des tas de questions nous envahissent? Heureusement le Vinocamp est là tel un sauveteur pour nous aiguiller dans ce vaste monde du VinoBlogging !

Voici quelques « micros vidéos » répondant à ces questions brèves… Celles-ci vont vous permettre de vous faire vivre ou revivre ce Vinocamp Carcassonne comme si vous y étiez!



Le blog est il synonyme d’indépendance?





Encore plus de vidéos si vous lisez… enfin, regardez la suite ;)



Qu’est ce qui modifie le message perçu?





Quelle transmission de l’information?





Qui sont les médias forts et pour qui?





S’adresse t-on aux bloggers comme aux journalistes?

Le thème de cette conférence a été lancé par Miss Glouglou que l’on peut apercevoir à plusieurs reprises sur les vidéos.

PS: Je suis désolée quant aux bruits parasites que l’on peut parfois entendre…

1 Comment

  • Iris dit :

    merci,Nina, pour ce grand travail de vidéo-réportage, qui donne une idée de ce que pensent les blogueurs vin réunis au Vinocamp de leur « tâche » et leur place dans la com sur le vin:-)!

    Parfois,il aurait fallu des sous-titres (qu’est-ce qu’ils parlent vite, ces Français;-)… mais cela donne bien l’ambiance – sérieuse.

    Je pense, que l’importance pour le vigneron d’un article dans la RVF en comparaison d’un article de blog est sous-estimée… des amateurs de vin, qui ont dépensé de l’argent pour un « conseil » vont aussi être plus enclins à « investir » ensuite dans le vin d’un vigneron, qui leur était bien présenté…et l’effet parfois plus « fun », plus spontané d’un article de blogueur lambda lu gratuitement, peut être plus amusant, mais reste dans l’ordre du divertissement « quotidien »…

    Il serait peut-être aussi intéressant, de savoir, combien de blogs sont surtout lu par des blogueurs et pas par des mateurs, qui eux se retrouvent encore plus facilement sur des forums, où ils cherchent conseils….

    vaste sujet – à approfondir,comme on disait pendant mes études;-)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *